Envois au sein de l’entreprise / envois internes

  1. Home
  2. Aide rapidmail
  3. Délivrabilité
  4. Envois au sein de l’entreprise / envois internes

Lorsque le domaine de l’expéditeur est identique au domaine du destinataire, il y a souvent des problèmes de délivrabilité. Le mail peut ainsi atterrir dans le dossier des spams. La livraison peut également être tout simplement stoppée. Le serveur peut en effet s’étonner de l’utilisation de son nom. Comme l’expédition ne s’effectue pas via votre propre serveur, mais que votre serveur connaît son propre domaine, ce cas de figure peut être considéré comme une menace par certains systèmes.

Ceci ne concerne que les envois internes. Les destinataires externes ne sont pas concernés. Pour contourner ce problème, vous devriez utiliser la fonction de mailing de test, car nous utilisons alors le nom d’utilisateur @rapidmail en tant qu’expéditeur. Il est également possible que de trop nombreux mails de tests génèrent des problèmes. Le serveur, recevant trop souvent des mails au contenu presque identique, les bloquera pendant un certain temps.

Avec un destinataire neutre (comme lorsque vous testez avec adresse mail privée), vous n’avez pas de problème, tant que la note du SpamAssassin est bonne : la meilleure note est 0.0. A partir de 5.0 le mail est considéré comme un spam. Cette valeur est affichée lors de la dernière étape de l’envoi.

Pour les envois internes, nous recommandons donc quelques modifications de routine que votre département informatique devrait exécuter au préalable, les destinataires externes n’étant pas concernés : insérez nos domaines d’expédition rmtr.de, rmh1.net, rmh2.net et rmh5.net sur la liste blanche de votre serveur.

 

L'article vous a-t-il été utile ?

Articles similaires